mercredi 17 juin 2020

Vertige ★ Franck Thilliez

Publié chez : Pocket
Date 2016
Pages : 345
Prix : 7,90 euros. 

Lu durant Juin 2020.
          Genre :  Thriller.          


Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?

Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'ou faut-il aller pour survivre ?






CE QU'EN PENSE SPYREADING :


«VERTIGE» est le premier roman de Frank Thilliez que je lis, un auteur qu'on me recommande de partout. J'ai choisis ce livre en libraire totalement par hasard car le résumé me tentait assez. Après ma lecture, je ne sais toujours pas si j'ai adoré ou si je suis plus mitigée.

Jonathan se réveille au fond d'un gouffre entouré de son chien, et de deux autres hommes. Il est enchaîné et cherche en compagnie de ses nouveaux compagnons, la raison de leurs présences ici. Dans un huit-clos glaçant et sur fond de survie, Jonathan va devoir se battre afin de découvrir la vérité et surtout, pour survivre. 

À la lecture du résumé, j'ai tout de suite pensé à un épisode de la saga cinématographie «SAW» : on retrouve un groupe de personnes qui ne se connaissent pas, mais sont liées par un ou plusieurs éléments. Derrière tout cela, il y a un ou plusieurs bourreaux qui ne cherchent qu'à voir la mort emporter ces marionnettes. Donc, le concept m'a plus dés les premières pages. Pourtant j'ai assez vite déchanté. 

Je m'attendais probablement à mieux car j'ai parfois trouvé le récit assez lent mais en même temps, l'auteur ne nous offre pas d'ellipse, il nous décrit toutes les actions de A à Z afin que nous soyons immergés avec les personnages. Dans ce huit-clos, angoissant et glaçant, on ne vit que à travers Jonathan, Farid et Michel. Tout les trois ont un secret qu'ils s'efforcent de garder au plus profond d'eux-mêmes. Pourtant, et heureusement, toute la vérité éclate à 120 pages de la fin environ. On se retrouve alors à un autre endroit, dans la tête quelque peu perdue du héros.

J'ai beaucoup aimé la plume de Frank Thilliez, c'est très bien écrit. Suffisamment descriptif pour qu'on comprenne où nous sommes. Les émotions sont mises en avant et le suspens jusqu'à la dernière ligne est tenu. Si bien que, en l'espace de 50 pages, on passe d'une réalité que nous pensions toute faite, à une autre puis à la dernière page, on découvre qu'on s'est trompé ! C'est magistralement bien fait et ça m'a bien tenu en haleine.

Pour conclure, j'ai bien aimé ce premier roman de Frank Thilliez. J'en lirai d'autres avec grand plaisir. De plus, j'ai vraiment adoré ce savoureux mélange de «SAW» et de «SHUTTER ISLAND», l'auteur a quand même réussi à me surprendre et en lâchant le livre, j'ai quand même eu un petit coup au cœur en me disant qu'il m'avait bien eu. Je recommande. M.G Spyreading  

Note :
 8/10


AUTRES ROMANS de Frank Thilliez : 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire