mardi 7 mai 2013

L'adieu aux armes ★ Ernest Hemingway

Publié chez : Folio
Date : Janvier 2012
Pages : 316
Prix : 7.50 euros. 


Lu durant Mai 2013.
          Genre : Drame.          

Frédéric Henry, jeune Américain volontaire dans les ambulances sur le front d'Italie, pendant la Première Guerre mondiale, est blessé et s'éprend de son infirmière, Catherine Barkley. Avec Catherine, enceinte, il tente de fuir la guerre et de passer en Suisse, où le destin les attend.










CE QU'EN PENSE SPYREADING :

L'une des plus belles histoire d'amour écrite de la plume magnifique et poétique de Ernest Hemingway, petites larmes à l'œil pour cette belle histoire. 

Nous suivons dans L'adieu aux armes, Frederic Henry, un soldat Américain muté en Italie durant la première guerre mondiale. Partageant avec ses collègues la tragédie de la guerre, il fait par hasard connaissance avec une jeune infirmière Anglaise, elle-même mutée en Italie, Catherine Barkley. Cette rencontre n'est que pour lui un hasard, pourtant, il s'éprend d'elle suite à une blessure qui le conduit à l'hôpital où la jeune infirmière prendra soin de lui... On le suit durant tout ce récit, durant toute son aventure avec elle durant la guerre.  

Tout d'abord, j'aimerai parler du style de l'auteur qui a su m'émouvoir avec ses mots en or. Ernest Hemingway arrive à nous retranscrire la douleur, les sentiments de Frederic Henry, de ses moments de joies en passant par les plus tragiques, on le suit tout au fil de son aventure. Parfois, nous avons l'impression d'avoir atterri dans un Road-Movie, une épopée raconté par un personnage aussi mystérieux que admirable. 
J'ai mis beaucoup de temps à la lire comme vous devez vous en doutez. Je voulu savourez chaque phrase et il faut avouer également, que, la police d'écriture est vraiment minuscule dans cette édition !
Ce n'est pas un coup de cœur pour ma part, en revanche, je lirai avec joie d'autres livres de cet auteur qui je le rappelle encore et encore, à un style très agréable et très accessible. 

En conclusion, ce livre m'a beaucoup plu. Je le conseille notamment à tous les fans de grande romance parfois dramatique mais, tellement belle. M.G Spyreading

Note : 8.5/10



Le film de 1932

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire