mardi 23 janvier 2018

Mirror mirror ★ Cara Delevingne & Rowan Coleman

Publié chez : Hachette
Date : 2017
Pages : 395
Prix : 18.00 euros. 


Lu durant Janvier 2018.
          Genre : Contemporain , Jeunesse         

Red a une mère alcoolique et un père absent.
Le frère de Leo l’entraîne sur une pente sombre et violente.
Rose se réfugie dans les bras des garçons et dans l’alcool pour noyer ses mauvais souvenirs.
Naomi fugue à la recherche d’une liberté qui lui échappe.
Ils sont seuls contre le monde… Jusqu’au jour où ils se réunissent pour former un groupe. Avec Mirror, Mirror, ils peuvent enfin être eux-mêmes.

C’est alors que Naomi disparaît. On la retrouve des semaines plus tard, au bord de la mort, dans la Tamise. La police pense à une tentative de suicide. Ses amis sont dévastés. Comment ont-ils pu ne pas remarquer qu’elle allait si mal ? Connaissaient-ils vraiment Naomi ? Se connaissent-ils vraiment ?

Bientôt, une série d’indices sème le doute. La réponse n’est peut-être pas celle que l’on croit. Sur le chemin de la vérité, Red, Leo et Rose devront affronter leurs propres peurs et leurs propres secrets. À présent, rien ne sera jamais plus pareil : nul ne peut réparer un miroir brisé.



CE QU'EN PENSE SPYREADING :


Parce que le résumé me donnait envie, j'ai acheté "Mirror Mirror" à sa sortie. Ce qui est très rare car j'achète rarement des grands formats sur un coup de tête. Néanmoins, je ne peux pas nier que le fait que ce soit Cara Delevingne qui l'ait écrit à peut être influencé mon achat. 

On parle d'un groupe d'adolescents : Red, Leo, Naomi et Rose. Ensemble, ils forment un groupe de rock nommé "Mirror Mirror". Bien que très opposés dans leurs styles de vies, les quatre adolescents ont un point commun : Tous vivent ou ont vécu dans des situations délicates et généralement liées à des problèmes familiaux. Jusqu'au jour où, Naomi disparaît sans laisser de trace. Seulement voilà, quelques semaines plus tard elle est retrouvée dans un état grave entre la vie et la mort. Si petit à petit ses amis et sa famille se pose des questions sur sa disparition, sa demi-soeur, Ashira est convaincue qu'il s'agisse de quelque chose de bien plus complexe...

Je ressors de cette lecture totalement bouleversée. Durant les cent-cinquante premières pages, il ne se passe pas grand chose. On apprends à connaître les personnages sous le point-de-vue de Red qui aussi, nous introduit dans sa famille dont le père est absent et la mère alcoolique. Et puis, une fois passée la bar des deux-cent pages, là, il y a du suspens, de l'action et on entre vraiment dans le sujet principal qui est : Qu'est-ce-qui est arrivé à Naomi

J'ai beaucoup aimé Red, c'est un personnage intéressant qui nous brouille un petit peu sur sa sexualité, sur sa manière d'être et de se déplacer. La révélation de la page 257 m'a d'ailleurs énormément surprise. Après tout, pendant plus de la moitié du livre je voyais Red d'une certaine manière et en une phrase, tout ce dont je pensais se transforme. Et c'est ce que j'ai trouvé de fantastique car, personnellement, je ne m'y attendais pas une seconde. J'ai bien aimé Léo même si des quatre personnages principaux, il est -selon moi- le moins exploité. Leo vit avec sa mère alors que son frère aîné, Aaron est en prison pour tout un tas de délits. Lorsque ce dernier est libéré, Leo se montre de plus en plus absent du groupe, prétextant sa fidélité à son frère et à ses nombreux délits. Rose, est une jeune femme belle, et qui le sait. Elle noie son chagrin dans l'alcool, la drogue et le sexe. C'est un personnage que je n'ai pas spécialement apprécié, car, je l'ai trouvé bien trop narcissique et la manière dont elle parlait des hommes, de la façon dont elle compte se servir d'eux puis de les laisser comme des chaussettes, je n'aime pas, je n'adhère pas. Après, vers la fin de l'histoire, quand elle est étroitement liée au dénouement final, j'ai commencé à l'apprécier. Naomi, la jeune femme qui est retrouvé dans un état critique, clôture ce quator. Si elle n'apparaît que sous flash-back, on apprends aussi à la connaître et à voir la jeune femme amoureuse de mangas et de cosplays se transformer de semaines en semaines grâce à ce groupe. 

Bien que j'ai fort apprécié la plupart des personnages principaux, je dois dire que mon cœur s'est amouraché d'Ashira, la demi-soeur de Naomi. Ash, c'est une élève dans le lycée que l'on considère de bizarre car elle reste souvent dans son coin et ne parle à personne, non pas parce qu'elle est timide ou a peur (elle arrive à calmer le frère de Leo, Aaron en deux secondes) mais parce qu'elle se fiche de ce qu'on pense d'elle et qu'elle se fiche de ces gens... et pour cause... en plus d'être étrange, elle est une as de l'informatique et... du piratage. Ce qui va s'avérer être très utile lorsqu'elle va se lancer corps et âme dans la vérité concernant la disparition de sa sœur, Naomi, très vite accompagné de Red, qui devient alors son bras-droit. J'ai trouvé cette jeune femme, forte et fragile à la fois.

Ce que j'ai par dessus tout aimé dans cette histoire est le message qui était écrit derrière tout ça : Cara et Rowan, ont vraiment essayé de faire passer le plus beau message qu'il existe selon moi (surtout pendant la période de l'adolescence) : être ce qu'on veut être et non, ce que les autres veulent de nous. C'est pour cela, qu'à travers les styles vestimentaires de chacun (Androgyne pour Red, Gothique pour Rose et Manga pour Naomi (par exemple)), la sexualité (qu'elle soit hétéro, bi ou homo), le genre (masculin, féminin ou les deux), les auteurs arrivent à faire passer un vrai message : soyez vous-même ! 

Cara Delevingne n'a pas non plus une écriture formidable, mais, malgré tout, elle a réussi à se débrouiller pour créer un suspens qui a su me tenir en haleine pendant la plus grande partie du roman. Je dois avouer que j'avais un petit peu prédit le final. Oui un peu, car même si j'avais pointé du doigt "l'élément" principal de cette enquête, je n'aurais jamais imaginé tout le reste. Et ça, c'est plutôt un bon point. 


En bref, ce ne sera pas un coup de cœur pour moi mais je dois avouer avoir adoré ce roman. J'ai ressenti énormément de stress, d'angoisse notamment lors de la révélation finale. J'ai aussi eu le cœur déchiré face à certaines situations mais, le suspens m'aura tenu debout et j'aurais fini ce roman avec une drôle de sensation, celle d'avoir été transportée dans un très bon roman auquel je ne m'attendais pas spécialement à ressentir quelque chose. Ce livre m'a retourné et je trouve que pour du Young Adult, le niveau est pas mal. Enfin, bien évidemment, j'ai adoré le message principal qui guide nos personnages tout du long et qui permet aux lecteurs de réfléchir au monde dans lequel ils vivent. 

En conclusion, je vous invite de tout cœur à découvrir le premier roman de Cara Delevingne qui malgré quelques appréhensions, a su me séduire et me surprendre.  M.G Spyreading

Note : 8.5/10

vendredi 19 janvier 2018

Saga : Calendar Girl, tome 1 : Janvier ★ Audrey Carlan

Publié chez : Le livre de poche
Date : 2018
Pages : 210
Prix : 4.90 euros. 
Tome 1 : Janvier



Lu durant Janvier 2018.
          Genre : Romance, Erotisme.          

>> Saga : Calendar Girl.

Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit ainsi assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort.
Un contrat mensuel de 100.000 dollars : elle deviendra escort girl. Suivez les aventures de Mia chaque mois, découvrez avec elle une nouvelle ville, une nouvelle vie et un nouvel homme....




CE QU'EN PENSE SPYREADING :

Cette année 2018, j'ai envie de découvrir la saga que tout le monde a lu l'année dernière "Calendar Girl". Cette série a été un tel phénomène que je n'ai pas pu résister à l'envie de découvrir cette fameuse Mia avec la sortie en poche de la série. Au final, mon avis est très mitigé. 

Mia Saunders est une jeune femme qui se retrouve à devoir accepter un job d'escort-girl proposé par la société de sa tante afin de rembourser la dette que son père possède. Ce dernier, se trouvant à l'hôpital, Mia n'a d'autre choix que d'accepter son nouveau job. Pendant douze mois, elle va devenir l'escort d'un homme riche et célèbre. Arrivera-t-elle a rembourser la dette de son père à la fin de l'année ? 

J'ai lu ce premier tome en une après-midi, ça se lit très vite, c'est assez sympa et ça fait passer le temps. Néanmoins, je suis ressortie de cette lecture avec l'impression d'avoir lu quelque chose sans saveur. L'histoire en elle-même est assez originale et j'aime assez le fait que chaque tome correspond aux douze mois de l'année et que chaque tome concerne un nouvel homme mais, je trouve que la psychologie des personnages n'y était pas. Et puis, j'aurais aimé avoir plus d'informations sur Mia (mis-à-part qu'elle aime la moto et qu'elle est terriblement sexy) ! 

Au bout de même pas quarante pages de lues, Mia couche avec son client. Même si, on s'y attends fortement dans ce genre de lecture. J'aurai souhaité que ce jeu de tentation et de sensualité dure plus longtemps, histoire que, le moment venu la scène soit joliment décrite et pas de manière "à la va-vite" ! Donc, de ce côté-là, j'ai été un peu perplexe. 

Ensuite, je n'ai pas spécialement accroché au mâle de cette histoire, Wes est un scénariste brillant et riche qui a engagé Mia dans le but que cette dernière éloigne les croqueuses de diamants potentielles. Le lien qui les unit est au début basé uniquement sur le sexe mais, (et c'est là que j'ai commencé à aimer l'histoire), ils ressentent des choses finalement. Des sentiments humains et ça, c'est plutôt pas mal. 

Même si je n'ai pas forcément accroché au personnage de Mia (que je trouve banale, pardonnez-moi), je dois avouer que j'aime bien l'idée qu'elle se fiche un peu (beaucoup même) des obligations qu'elle doit tenir pour être une parfaite escorte. Dés sa première présentation avec son client, elle se présente en moto. Ce qui prouve qu'elle se fiche de ce qu'on pense d'elle et ça j'adore. 

Audrey Carlan, réussit à nous emmener dans cet univers assez "tabou". Et bien qu'elle n'ait pas un style d'écriture fantastique, on tourne les pages facilement. 


Pour conclure, je lirai la suite avec grand plaisir et je le ferai toute l'année car je pense que les petits défauts que j'ai pu reconnaître à ce premier tome vont disparaître au fil des mois. Rendez-vous en Février pour la suite des aventures de Mia ! M.G Spyreading  

Note : 6/10

Nos chemins de travers ★ Georgia Caldera

Publié chez : J'ai lu
Date : 2017
Pages : 510
Prix : 10.90 euros. 


Lu durant Décembre 2017.
          Genre : Romance        

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… » Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme. Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour. Emma sera-t-elle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?




CE QU'EN PENSE SPYREADING :
coup de cœur décembre 2017


Lorsque je suis tombée sur ce roman en librairie, je n'ai pas hésité longtemps avant de me le procurer. La couverture étant sublime et l'histoire semblant magnifique, je ne pouvais pas résister. D'autant plus que, j'avais entendu parler de Georgia Caldera à de nombreuses reprises. J'ai absolument adoré cette histoire !

Pour Emma, le principal est de passer inaperçue. C'est pour cela qu'elle porte des vêtements amples cachant son corps selon elle imparfait, qu'elle n'a pas beaucoup d'amis et surtout, qu'elle n'a jamais approchée un garçon de peur de se faire rejeter. Seulement voilà, à la fac, au centre équestre où elle passe une grande partie de sa vie, tout le monde n'a de yeux que pour Louis Deschaney : son exact opposé. Louis est arrogant, beau et riche. Il obtient tout ce qu'il veut, surtout les filles pour un soir. Jusqu'au jour où Louis, se sentant pousser des ailes commet une grosse bêtise qui le rendra handicapé pendant des semaines. La tante de ce dernier, Gloria, demande alors à Emma (parce qu'elle est gentille) d'aider Louis à remonter à cheval et de l'aider dans la vie de tout les jours... Si Emma accepte pour l'argent, Louis, lui voit une manière d'apprendre à connaître la fille qu'il a humilié de nombreuses fois...

Il m'est impossible de tout résumer dans un petit paragraphe, mais je vous ai dit en gros le point de départ à toute cette histoire. Le lien qui va lier Emma et Louis va être à la fois destructeur, passionnant, déchirant et incroyable. Dans un concert de rapprochement, de tendresse mais aussi de confidences, ces deux êtres que tout oppose vont apprendre à se connaître et peut-être, à plus que ça... Bizarrement, j'ai eu l'impression de retrouver notre Louisa et notre Will Traynor (Avant toi de Jojo Moyes), au début, ils se détestent et petit à petit apprennent à s'apprécier. Bien évidemment, seul ce lien qui unit deux personnages est similaire dans les deux romans, autrement, le contexte n'a rien à voir !

J'ai adoré Emma. Non pas parce que j'ai eu envie de la prendre plusieurs fois dans mes bras, mais parce qu'on ressent toute sa souffrance sans cesse. Celle de vouloir passer inaperçue au maximum, de n'approcher personne sauf sa plus proche amie. Elle est tellement gentille et bienveillante qu'elle accepte d'aider son pire ennemi. Justement, je pense qu'à travers le personnage d'Emma, le lecteur s'est facilement identifié à elle. Une ado discrète, timide, sans problème qui subit les discriminations et les moqueries de ses camarades, cela fait partie des problèmes de notre société actuelle. Et j'ai beaucoup aimé que l'auteur exploite ce sujet dans ce roman. 

Si Louis est l'extrême opposé de la jeune femme, il n'en est pas moins attachant. Au début, bien évidemment, on le déteste énormément. Mais au fond, on sait que quelque chose va se passer pour lui, quelque chose de terrible qui va faire le vide autour de lui. Après son accident, on fait face à un autre jeune homme, beaucoup moins sûr de lui, beaucoup plus renfermé sur lui. Il se rend compte alors que toute cette bande qui le suivait partout, ne l'aime pas finalement. Seule la petite et inoffensive Emma arrive à le supporter malgré sa mauvaise humeur constante. Néanmoins, au fil des pages, à travers son journal "intime" qu'il décide d'écrire dans le cadre de sa thérapie, on apprends à connaître ce jeune personnage à la vie plutôt tourmentée depuis des années. 

Malgré qu'il n'y a pas d'actions réellement, on tourne tout de même facilement les pages bien qu'il y ait plus de 500 pages tant l'histoire est passionnante et si réaliste. Et puis, le fait qu'on nous avons les deux points de vues des personnages nous aide aussi à bien apprécier la lecture

Je n'avais jamais lu de roman de Georgia Caldera et je dois avouer être comblée par son style d'écriture délicat et parfois aussi un peu poétique. Elle réussit à nous emmener dans un univers tout doux, tout cosy d'apparence, mais qui renferme une vraie psychologie derrière les personnages et ça, c'est magique ! 

Pour conclure, l'année 2017 se sera bien terminée pour moi avec cette magnifique lecture qui figure donc sans surprise dans mon top 5 de mes lectures préférées de cette année. Je compte lire très rapidement la suite intitulée "Nos vagues à l'âme" qui vient juste de sortir. 

Si vous n'avez jamais lu de roman de cette auteure, je vous conseille chaudement celui-ci. On apprends à connaître le style de l'auteur tout en passant un superbe moment !  M.G Spyreading

Note : 10/10

jeudi 18 janvier 2018

[Concours] : Magdanaëlle James.

Bonsoir à tous ! 


 l'occasion de la sortie du second tome de la série d'Urban Fantasy/Bit-Lit "Magdanaëlle James". Je vous propose de remporter trois exemplaires du premier tome en version numérique ! 

Résumé : 
À vingt-sept ans, Magdanaëlle James est la seule survivante de l'attaque meurtrière du 17 Novembre 2004. Encore traumatisée dix ans plus tard, elle découvre rapidement que son passé la rattrape lorsqu'elle retrouve dans son jardin le corps d'une jeune femme. Ce cadavre signe pour elle le début d'une histoire particulièrement intense où les découvertes s’enchaînent et où le monde dans lequel elle évolue cache de nombreux secrets. Quand l’énigmatique Assnan Redarg frappe à sa porte, Magdanaëlle comprend vite l'importance de sa vie aux yeux de certaines créatures... surnaturelles.



POUR PARTICIPER : 

- Aimer la page Facebook du Blog et/ou celle de l'auteure M.G Groenwont
- Vous pouvez partager cet article sur les réseaux sociaux. (Attention, ceci n'est pas obligatoire)
- Et enfin, écrire un petit commentaire juste sous cet article pour confirmer votre participation !

Le concours prendra fin le 18 février 2018 à 23h ! 

Les résultats des trois gagnants seront annoncés dans les jours à venir. 


BONNE CHANCE !!

mercredi 17 janvier 2018

Saga : Felicity Atcock, tome 4 : Les anges sont sans merci ★ Sophie Jomain


Publié chez : J'ai Lu (Crépuscule)
Date : 2016
Pages : 280
Prix : 6.90 euros. 
Tome 4 : Les anges sont sans merci.


Lu durant Décembre 2017.
          Genre : Bit-lit.          

>> Saga : Felicity Atcock.

Des fées sorties de nulle part sont responsables du plus grand drame de ma vie. Elles m ont mise K.O., ça, c est certain, mais il ne sera pas dit que je me suis laissé marcher sur les pieds. Car s il y a bien un truc qu il ne faut jamais faire sous peine de représailles, c est voler à une femme ce qu elle a de plus cher. Alors c est vrai que je n ai pas vraiment le profil de la grande méchante, mais je suis quand même prête à leur botter l'arrière-train, même si pour ça je dois d abord faire face à ce que je redoutais le plus : la trahison.


CE QU'EN PENSE SPYREADING :
Coup de cœur décembre 2017


Après un tome trois qui m'avait un peu déçu mais qui avait su se rattraper de part sa fin, je ne pouvais ne pas me jeter dés que possible sur le tome quatre de cette série absolument géniale !

Dans le précédent tome, notre héroïne, Felicity était enceinte. Bien que jusqu'au bout elle ne nous révélait pas l'identité du père, le final du tome deux nous impose un autre événement auquel la jeune femme va devoir faire face. Des fées sortit de nulle part ont enlevé Adam, le fils de Felicity. Si elle a bien du mal à supporter l'absence de son enfant, le père de son enfant lui, perd totalement les pédales. Dans un premier lieu, les voilà accusant Phil Harper, le beau-gosse qui fait du charme à la jeune femme. Et puis, se rendant compte que tout cela est bien plus complexe, Felicity va devoir faire une alliance avec Stan, l'Entre-deux sexy en diable afin d'aller récupérer son fils. Seulement voilà, il manque une personne, et pas n'importe qui... Bienvenue en enfer Felicity ! 

J'ai absolument adoré ce quatrième tome, peut-être même, est-il devenu mon favori de la saga pour le moment. J'ai adoré retrouver Felicity telle qu'on la connaissait, avec cette rage, cette volonté de retrouver son enfant. J'ai beaucoup aimé revoir Stan (bien que, pas très gentil dans ce tome), Terrence et finalement, Phil Harper qui apporte un grand soutien à la jeune femme... jusqu'à se sacrifier...

Si les états d'âmes de l'héroïne sont mis en avant dans cet opus, j'ai beaucoup aimé la mythologie mise en place autour des fées, des enfers et de ce nourrisson qui semble si exceptionnel. L'auteur réussis totalement à nous embarquer dans cet univers. 

Je pense que mon passage préféré est celui où justement, Felicity intègre le royaume des fées. Tout le décor est décrit avec précision si bien qu'on a l'impression d'y être avec elle. Les étapes qu'elle doit traverser afin de pouvoir atteindre son but : récupérer Adam. Il y a donc un vrai travail de recherches, de descriptions que j'ai trouvé incroyables !

Sophie Jomain est devenue pour moi une valeur sûre de ce genre littéraire français. Elle réussit à nous embarquer dans son univers et comme je l'ai dit plus haut, le travail fait sur les descriptions et l'univers me rends absolument accro à cette série.  

Et bien évidemment, Felicity Atcock ne serait Felicity Atcock sans un final de feu ! Non seulement, on réussi à avoir ce qu'on attends mais en plus, l'auteure nous lâche une bombe en toute fin afin de nous rendre totalement accro à l'histoire. 

Pour conclure, allez lire Felicity AtcockM.G Spyreading  



Note : 10/10

Saga : After, saison 3 : After we fell ★ Anna Todd

Publié chez : Le livre de poche
Date : 2016
Pages : 567
Prix : 7.90 euros. 
Tome 3 : After we fell


Lu durant octobre 2017.
          Genre : Romance.          

>> Saga : After

Le caractère violent d'Hardin continue de lui jouer des tours : il échappe de peu à l'expulsion de l'université et Tessa est sauvée par Zed d'une terrible vengeance des potes d'Hardin. Pour calmer un peu ce jeu malsain et continuer à exercer le métier qu'elle aime, Tessa décide de partir à Seattle où Hardin la rejoint dès qu'il peut. Leurs sentiments se renforcent et toutes leurs colères s'apaisent quand leurs corps s'unissent. Malgré les prédictions de sa mère, Tessa est convaincue qu'Hardin et elle peuvent réussir là où leurs parents ont échoué. Jalousie et possessivité chez Hardin, désir d'indépendance et d'autonomie chez Tessa, mais un besoin mutuel et passionné d'être ensemble, la saison 3 fera découvrir de nouveaux personnages (père de Tessa), fera changer de décor : Seattle, Angleterre... bref tiendra ses lecteurs en haleine, comme Anna Todd le fait si bien depuis le début.



CE QU'EN PENSE SPYREADING :
Coup de coeur octobre 2017


Ayant dévoré les deux premiers tomes, je ne pouvais pas attendre plus longtemps pour me replonger dans l'univers torride qui lie Tessa et Hardin

On quittait Tessa et Hardin alors qu'il se remettait des derniers évènements qui avaient failli mettre un terme à leur relation. Bien évidemment, cela ne dure jamais éternellement. Tessa retrouve à la fin du tome deux une veille connaissance qu'elle n'avait pas vu depuis des années. Ne voulant pas perdre une fois de plus cette personne de vue, elle profite de l'occasion pour l'inviter quelques temps  dans l'appartement qu'elle partage avec Hardin. Seulement voilà, si entre eux tout se passe un peu mieux, rien n'est terminé. Tessa a l'opportunité de s'installer à Seattle pour son patron qui ouvre une nouvelle agence, ce qui n'est pas du tout du goût de son petit-ami. 


Loin de l'atmosphère légère du premier tome, on reste toujours sur cette ambiance de doutes et de remises en questions constantes comme dans le tome deux. Tessa est définitivement déterminée à prendre ses affaires et à partir vivre à Seattle. Hardin lui, ne veut pas que sa petite-amie ne l'abandonne encore et trouve tout un tas de prétextes pour ne pas qu'elle le quitte. Si cela peut sembler touchant sur quelques pages, on se lasse vite de se caractère de cochon que peut avoir le jeune homme. 

J'ai adoré faire la connaissance de ce personnage tout aussi perdu que peut l'être Hardin, mais j'ai adoré faire également connaissance de tous les nouveaux personnages (cf : le couple Riley et Lillian qui ressemble beaucoup au couple que forme Hardin avec Tessa). 

Néanmoins, on ne peut pas parler des personnages secondaires sans évoquer le personnage de Steph qui s'en prend de manière cruelle à Tessa. Je pense que tous ceux qui ont lu le livre seront d'accord pour dire qu'on a voulu la tuer cette garce ! 


Anna Todd, continu de nous emmener dans son univers de plus en plus riche en contenu. Nous ne sommes plus dans une simple histoire d'amour, mais vraiment dans une histoire d'un couple qui a des hauts et des bas. Son style d'écriture est simple, rien de révolutionnaire mais elle nous embarque tout de même facilement dans son histoire. J'ai adoré les passages hot et la scène finale également !

En conclusion, même si ça ne reste pas de la grande littérature, moi j'aime toujours autant suivre les aventures de ce couple un peu agaçant parfois, mais touchant la plupart du temps. Je vous recommande cette série ! M.G Spyreading  


Note : 9/10

Saga : Autre-monde, tome 1 : L'alliance des Trois ★ Maxime Chattam

Publié chez : Le livre de poche
Date : 2012
Pages : 451
Prix : 7.60 euros. 
Tome 1 : L'alliance des Trois



Lu durant octobre 2017.
          Genre : Fantastique.          

>> Saga : Autre-monde.

Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment... Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde.



CE QU'EN PENSE SPYREADING :

Si je n'ai jamais osé me plonger dans l'univers de Maxime Chattam, c'est parce qu'on m'a toujours dit que ses romans faisaient un petit flipper. Et puis, je suis tombée sur la vidéo réalisée par Nine Gorman et Lemon June sur YouTube, et là, j'ai été convaincue de commencer cette série.

Nous découvrons Matt, un jeune adolescent de quatorze ans qui subit comme tout le reste de Manhattan une tempête. Si elle paraît si banale, cette catastrophe va plonger la ville dans un désert. Matt se retrouve seul, bientôt entouré par son meilleur ami Tobias. Ensemble, ils vont parcourir la ville et découvrir que seuls les enfants ont survécu à ce drame. Les adultes ont disparus ou sont devenus des êtres malfaisants... Bientôt arrivés auprès d'autres enfants, Matt et Tobias vont devoir mener l'enquête afin de comprendre ce qui s'est passé et pourquoi la terre s'est-elle transformée... Une intrigue passionnante. 

J'aime beaucoup les histoires post-apocalyptiques. Souvent, il y a beaucoup de messages derrière le récit. Ici, on y voit un vrai message d'amitié, de fraternité et surtout, un vrai message de la nature qui reprend -à sa manière- ses droits. Car, mis à part les adultes qui ont disparus de la terre, les voitures et tout ce qui est de l'ordre de la technologie n'existent plus. 

J'ai beaucoup aimé le fait que Matt et Tobias se lancent dans une course poursuite, afin de connaître la vérité. Si Matt est plutôt courageux, Tobias a tendance à se montrer peureux. Cela ne vous rappelle pas deux meilleurs ami dans une école de sorciers ? J'ai beaucoup aimé ces deux personnages, mais j'ai d'autant plus aimé le personnage féminin qui se joint à eux plus tard : Ambre. Ensemble, ils vont former l'Alliance des Trois

Si l'intrigue est absolument magnifique, on ne peux pas ignorer la qualité de l'univers créé par l'auteur. On plonge dans une ambiance froide, pesante et intriguante. On frissonne avec les personnages quand ils perçoivent le moindre bruit suspect. J'ai adoré la création des êtres malfaisants appelés "Gloutons" "Echassiers" ou "Cyniks" chacun, ici, pour rôder autour des enfants. 

Mon gros coup de cœur reste tout de même avec la création des personnages appelés "les Long Marcheurs" des adolescents un peu plus âgés qui partent en patrouille à travers le pays afin d'apporter des informations aux différents camps où se retrouvent les enfants. J'ai adoré ces personnages, le côté voyageur, vagabond et aussi, le fait que seuls eux détiennent de précieuses informations. 

Maxime Chattam nous embarque du début à la fin dans une histoire haletante, absolument addictive avec des personnages attachants. L'auteur a un style d'écriture très joli avec des figures de styles assez bien amenées. La qualité de son style ne fait que renforcer la qualité de son roman. 


En conclusion, je vous conseille chaleureusement ce premier tome de la série. On y découvre l'univers post-apocalyptique et des personnages sympathiques qui plairont aux plus jeunes comme aux plus âgés. Je lirai avec grand plaisir la suite des aventures de Matt, Ambre et Tobias. M.G Spyreading  

Note : 8.510