mercredi 13 novembre 2013

Saga : La communauté du sud, tome 10 : Une mort certaine - Charlaine Harris

>> UNE MORT CERTAINE de CHARLAINE HARRIS
>> Saga : La communauté du sud.

Publié aux éditions J'ai Lu - 2010 - 413 pages - 8.90 euros. Lu durant Novembre 2013.

          Genre : Bit-Lit.          

"Enfin ! Enfin ma relation avec Eric commence à ressembler à quelque chose ! Après toutes ces épreuves, moi, Sookie, je l'ait bien mérité. Mais hélas, au moment où tout semble aller pour le mieux, voilà que mon entourage se met à me créer de nouveaux problèmes : Sam, Bill et même Eric ! Et la fureur qui a entouré la Grande Révélation des hybrides n'est pas vraiment retombée...''

Sookie Stackhouse est à peine remise de la révélation de son arrière grand-père qu'elle doit faire face à un visiteur imprévu : le créateur d'Eric, un vampire venu tout droit de l'Antiquité, accompagné d'un étrange jeune garçon aux moeurs sanguinaires. Et de l'autre côté, entre s'occuper de son couple et gérer sa famille faé, la jeune serveuse de Bon Temps a encore fort à faire...

* * * 

La communauté du sud est une saga que je suis depuis maintenant trois ans. Malgré quelques tomes décevants, je dois avouer qu'elle reste ma saga Bit-Lit coup de coeur depuis le début. L'univers me plait, les personnages et les évènements qui s'y produisent sont très addictifs.

Dans ce dixième tome, Sookie Stackhouse, notre héroïne fait la rencontre du créateur d'Eric, du doux nom d'Appius Livius Ocella. Un vampire aussi étrange que détestable qui arrive accompagné de son jeune élève Alexei à la vie autrefois très triste. Ce n'est pas tout, la jeune femme va devoir apprendre à se méfier de son entourage surtout lorsque son cousin Faé, Claude décide de cohabiter avec elle. Sookie se voit devenir une cousine, une femme, une amie idéale, mais elle reste tout de même angoissée et terrorisée quand des choses étranges se produisent dans son bois près de chez elle...

Une fois de plus Sookie se retrouve dans de mauvais draps. La jeune serveuse en a décidement la claque de cette vie de folie où elle ne peut jamais se reposer (et nous aussi d'ailleurs un peu). Au bout de dix tomes, en apprendre de plus en plus sur Sookie et ce qu'elle est vraiment et très intéressant mais son éternel doute amoureux entre deux mâles nous agaçent profondément. Un coup, elle est heureuse avec son appolon de petit ami, Eric, un coup elle regrette son premier amour, Bill Compton (<3). Ses doutes et son côté très naïve sont très présents malheureusement dans ce tome, qui rend certains passages donc très long...

Certains passages m'ont tout de même beaucoup plu, notamment la soirée et la journée que Sookie passe avec son petit cousin, Hunter (le fils de sa cousine Hadley). Un passage que j'ai trouvé très touchant mais si parfois le côté maman-parfaite et les paroles cul-cul de Sookie nous épuisent. Le passage de l'arrivée très angoissante et étrange du maitre d'Eric Northman qui nous fais très froids dans le dos. Pas un petit vampire sexy, gentil, beau, ténébreux non, non ce vampire-là est plutôt du genre effrayant, angoissant et antipathique.

Et puis, il y a eu ce passage où Sookie aide Bill Compton a réaliser une tâche pour la famille Bellefleur. Un passage juste magique qui m'a donné une sorte de nostalgie des premiers tomes et surtout le tome deux ''Disparition à Dallas" qui demeure mon tome favoris par rapport à l'histoire d'amour entre Sookie la serveuse télépathe de Bon Temps et le vampire ténébreux Bill Compton. Rien que d'en reparler, j'ai follement envie de relire les deux premiers tomes.

Certes, Eric Northman occupe une grande place dans ce tome-ci puisqu'il occupe une grande place à présent dans la vie de Sookie, et bien oui parce que Eric Northman le Sherif de la cinquième zone est le petit-ami de Sookie. Leur relation est sexy mais n'est pas touchante et romantique comme celle qu'elle avait avec Bill Compton (Oui, oui vous aurez compris que c'est MON personnage favori de cette saga), ou romantique et belle comme elle avait avec Quin (Tigre-garou). 

L'écriture de Charlaine Harris est toujours -comme je le répète inlassablement- simple, fluide, délicieuse même si je remarque quelques erreurs de traduction dans certaines phrases avec l'ajout de mot dont le besoin n'était pas et inversement, le manque d'un ou deux mots dans quelques phrases mais je pense que cela viens de la traduction.

En Bref, ce tome n'est pas un coup de coeur -loin de là-, il possède quelques bémols et parmi eux on retiens le caractère un peu énervant de notre héroïne. Un tome un peu nostalgique où on retrouve l'affection et la complicité que Sookie éprouvait dans les premiers tomes pour Bill Compton (Et oui, encore ^^). Que voulez-vous, j'adore ce personnage.

Pour vraiment conclure, ce tome dix aura été un tome marquant notamment dans la vie de notre héroïne. Certains passages qui m'ont marqué. C'est bon tome et j’attends de voir la suite avec impatience. Bravo à Charlaine Harris pour nous avoir offert un personnage aussi complexe, dur et sanguinaire qu'est Alexei.

Et si vous ne connaissez toujours pas ''La communauté du sud", lancez-vous, cette série reste très addictivre tout de même.
M.G Spyreading  
 
Note : 8/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire