dimanche 4 mai 2014

Saga : Ceux qui attirent, tome 5 : Passion sexuellement transmissible ★ Claire DeLille

Publié chez : Artalys (Érotique - Rencontres)
Date : 2014
Pages : 41
Prix : 1.49 euros. 
Tome 5 : Passion sexuellement transmissible.

Lu durant Mai 2014.
          Genre : Nouvelle, Érotique.          

>> Saga : Ceux qui attirent.
Confrontée l’incube Stevan, Anelyse a reçu la consigne de se cacher. Elle choisit de désobéir et d’aller au-devant de son ennemi. Partis sur ses traces, Caïn et Réno enquêtent et apprennent enfin qui elle est vraiment. Malgré leurs efforts, ils ne pourront éviter un duel entre Anelyse et Stevan. Un affrontement qui est, comme il se doit entre succube et incube, de nature sexuelle, mais qui n’en pourrait pas moins être mortel.






CE QU'EN PENSE SPYREADING :
Service Presse avec les éditions Artalys
COUP DE CŒUR Mai 2014


Enfin le voici, le final est arrivé ! Et quel final ! Tout est réuni dans ce cinquième épisode de ''Ceux qui attirent'' : Révélations, actions, humour, amour, érotisme. Absolument tout pour faire de ce final, une fin surprenante sous tension.

Anelyse se retrouve seule et part à la recherche de Stevan dans le but de l'affronter. De leur côté, Réno et Caïn se sont alliés pour la retrouver avant qu'il ne soit trop tard. J'ai trouvé cet épisode à la fois touchant, notamment lorsque l'on peut voir les deux hommes d'Anelyse s'allier pour la sauver. On arrive vraiment à voir, qu'ils tiennent à elle du manière ou d'une autre. C'est également plein d'humour puisque les deux hommes sont contraints de se supporter et se chamaillent sans cesse.

Dans cet épisode, on a enfin le fin mot de la vrai nature d'Anelyse, ses origines, d'où elle vient et j'ai trouvé que cela a donné un petit côté nostalgique. J'ai beaucoup aimé le côté un peu perdue d'Anelyse à certains passages, notamment lorsqu'elle se réveille dans le lit d'un jeune homme, elle semble perdue mais également prête à en finir avec Stevan.

Stevan... Le seul mâle de l'histoire à me faire froid dans le dos. Si je devais me retrouver face à lui, tout en lui me ferai peur. Sa manière de parler, d'ordonner, de guider, il se prend pour le maitre. On a envie de le détester et c'est fort agréable car on voit donc que l'auteur arrive à nous transporter par le bout du nez dans son univers.

Claire DeLille, mais que dire d'autre à part que je suis FAN de son style d'écriture. C'est délicat à certains moments, plein de poésie notamment la scène finale mais elle arrive également, à accelérer le rythme et a changer le ton de l'histoire pour la rendre plus violente, avec un langage un peu plus cru (La scène entre Christophe et Anelyse au début). Cette femme à un réel don d'écriture. Elle peut se permettre de changer de ton d'un instant à l'autre sans que ça gène le lecteur. J'espère donc sincèrement pouvoir lire d'autres histoires de Claire DeLille.

Pour terminer cette chronique, je vous dirai juste de lire cette petite série car malgré le côté érotique, qui peut freiner certaines personnes, l'auteur a créé un vrai univers à elle, sombre, noir, pleins de rebondissements, d'actions et vraiment très travaillé.

J'ai hâte de lire le petit bonus de fin. Je dois aussi avouer qu'Anelyse va me manquer car on s'attache beaucoup à elle et à ses deux compagnons, Caïn et Réno.

Merci encore aux éditions Artalys pour leur envoi. M.G Spyreading  




Note : 10/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire