vendredi 19 février 2016

Saga : Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi ★ Sophie Jomain

Publié chez : J'ai Lu (Darklight)
Date : 15 janvier 2014
Pages : 318
Prix : 6.95 euros. 
Tome 1 : Les anges mordent aussi


Lu durant Juin 2015.
          Genre : Bit-Lit.          

>> Saga : Felicity Atcock.
« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.


CE QU'EN PENSE SPYREADING :
Coup de cœur juin 2015

Bon, et bien je dois bien l'avouer : Moi aussi j'ai craqué pour Felicity Atcock ! Premièrement parce que j'ai adoré l'héroïne, deuxièmement, ce sont les mâles de l'histoire qui m'ont fait fondre et troisièmement, je pense que le fait que ce soit le premier tome d'une série française, cela m'a vraiment plu et je fus ravie de cette lecture. Vous l'aurez compris, il s'agit d'un coup de cœur. 

Felicity Atcock est une jeune femme vivant à Bath en Angleterre (déjà, là, j'adhère totalement = Mon Amour pour l'Angleterre = ÉNORME). Elle est vendeuse dans une petite chocolaterie et a une vie des plus banales. Parfois ennuyeuse même. Un soir, son amie et collègue Daphnée lui demande de l'accompagner à Londres pour un rendez-vous dans une boîte de nuit, Felicity accepte et boit énormément. Le lendemain, elle se réveille sans aucun souvenir de la veille et quelques indices laissés ici et là, notamment deux petits trous sur sa cuisse, qui l'inquiètent énormément, elle ignore avec qui elle a passé la nuit, mais une chose est sûre, le partenaire la hantera... délicieusement...

À partir de là, il est quasiment impossible de lâcher le court de l'histoire, on devient rapidement accro aux aventures de cette jeune femme qui, du jour au lendemain, se retrouve dans un sacré pétrin, entourée de cadavres, de créatures plus ou moins humaines et surtout, des mâles Ô combien sexy et irrésistible. Il y a une véritable sensation d'addiction et c'est vraiment agréable. 

L'auteur réussit à nous embarquer dans l'histoire sans aucun soucis, l'héroïne est -presque- banale, type des héroïnes d'Urban Fantasy, elle est rigolote, timide, gentille et généreuse voire carrément bonne poire. Felicity est amicale, et c'est pour cela en partie, qu'on s'y attache très facilement. 

C'est un premier tome frais, sans prise de tête, c'est délicieux et c'est drôle (cf : les blagues de Felicity, à deux balles !). C'est très très très sexy, bonjour la tension sexuelle qui émane de ce tome. Il y a des scènes pimentés mais en aucun cas vulgaires ou dérangeantes non, c'est juste qu'elles s'intègrent parfaitement au contexte de l'histoire et aux aventures. 

Sophie Jomain est effectivement géniale ! J'ai adoré son style d'écriture et je me suis rendue compte que j'étais très vite accro à l'histoire et c'est en partie grâce à son style d'écriture certes simple, mais pour moi c'est ce qui fonctionne le mieux, on ne se prend pas la tête, on apprécie juste le moment. C'est fluide et c'est délicieux, j'adore ! 

En conclusion, je ne dirai qu'une seule chose : foncez ! Si vous aimez l'Urban Fantasy, les héroïnes pétillantes, l'Angleterre et la littérature Française, alors ce premier tome est fait pour vous ! Pour ma part, je vais courir au plus vite pour me procurer la suite ! Merci aux milliers de Blogueurs et Blogueuses pour m'avoir donné l'envie de commencer Felicity Atcock. Et surtout, Merci Sophie Jomain pour cette pépite ! M.G Spyreading  



Note : 10/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire